Star Wars : La tempête montante

Ty Yorrick, Stellan Gios et Bell Zettifar affrontent les Nihil dans Star Wars : The Rising Storm, le deuxième roman pour adultes de la série The High Republic.

Maison aléatoire de pingouin

Depuis l’excellent roman de Charles Soule Star Wars : La Lumière des Jedi a lancé la nouvelle saga épique The High Republic en décembre, je ne savais pas exactement où se déroulerait l’histoire principale. Les histoires centrées sur les Jedi se déroulent dans une gamme de livres et de bandes dessinées, de sorte que l’un d’entre eux aurait pu reprendre les fils de l’intrigue que Soule laissait pendre.

Il s’avère que La tempête montante de Cavan Scott est où il est. Son roman captivant, qui sort mardi, est une suite directe de Light of the Jedi – il suit les héros brandissant la Force et les effrayants pirates de l’espace Nihil plus de deux siècles auparavant. La menace fantôme.

À cette époque, la République Galactique s’étend dans les régions frontalières de la Bordure Extérieure et l’ambitieuse chancelière Lina Soh célèbre en organisant une Foire de la République pour mettre en évidence toutes les nouvelles possibilités qu’elle apporte. Avec les Jedi présents en tant qu’ambassadeurs, Soh promet que ce sera un moment sûr et amusant pour tous les citoyens. Cependant, le patron de Nihil, Marchion Ro, a un plan ignoble pour lui prouver le contraire.

La première moitié des 427 pages du roman établit la Foire et sa distribution de Jedi et d’autres types de la République, avec des sauts occasionnels vers Ro et ses hommes de main Nihil. Scott insuffle sans effort à chaque personnage beaucoup de nuances dans leurs premières apparitions, vous donnant une bonne base pour le reste de l’histoire.

Tous les Jedi se sentent imparfaits et humains, ils sont donc identifiables et mémorables. Nous passons également du temps avec l’ancien apprenti Jedi Ty Yorrick, qui a quitté l’Ordre pour devenir mercenaire. C’est un personnage fascinant, qui ressemble beaucoup à une version Star Wars de Geralt de Rivia du sorceleur.

Au-delà des porteurs de la Force, Scott présente un grand nombre de politiciens et d’autres à la Foire. Mis à part le chancelier charismatique (et apparemment bienveillant) Soh, ce sont les personnages les plus faibles du roman – nous ne passons pas assez de temps avec eux, ils se sentent donc plats par rapport aux Jedi complexes et cela peut être déroutant lorsque nous passons à l’un des leurs points de vue.

Couverture alternative de Star Wars : The Rising Storm

Stellan retient les hordes de Nihil sur la couverture de l’édition spéciale Out of Print.

Maison aléatoire de pingouin

En revanche, les Nihil sont tout à fait intrigants en raison de la dynamique entre Marchion Ro et ses lieutenants. Alors que Ro travaille à son propre agenda secret, ils complotent constamment les uns contre les autres – comme une version moins raffinée des Sith – et cela crée un délicieux sentiment de danger dans toutes leurs scènes. Ils se sentent tous développés et distincts aussi, de sorte que vous ne vous sentirez pas désorienté lorsque vous sauterez entre eux.

Cela se traduit par une attaque ambitieuse contre la Foire, qui occupe une grande partie de la seconde moitié de l’histoire. C’est une action presque constante, et l’écriture spectaculaire de Scott rend tous les dangers captivants et cinématographiques. On a le sentiment que n’importe qui peut mourir à tout moment alors que Nihil massacre les citoyens de la République et ruine l’image des Jedi en tant que protecteurs. L’auteur résiste sagement à tuer des personnages pour une valeur de choc; les Jedi restent vraisemblablement efficaces face à des probabilités écrasantes.


Lecture en cours:
Regarde ça:

Nous avons roulé dans le nouveau manège Star Wars de Disney


8:02

À travers tout cela, Scott fait allusion aux plans plus grandioses de Ro et nous donne un avant-goût des histoires à venir de la Haute République (qui seront divisées en trois phases au cours des prochaines années). Il fait également habilement allusion à des histoires sympas qui se passent ailleurs – le roman junior de Daniel Jose Older Course à la tour Crashpoint sort également mardi et le livre pour jeunes adultes de Justina Ireland Sortir de l’ombre débarque le 27 juillet – mais jamais au détriment de son propre récit.

Malgré quelques personnages sous-développés, The Rising Storm évolue vers une aventure passionnante qui vous fera aimer ses héros Jedi, fasciné par ses méchants méprisables et vous laissera émotionnellement épuisé de la meilleure façon possible.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *